Votre mot de passe vous sera envoyé.

Sur le coup de 9h45 pas moins d’une soixantaine d’athlètes handisport s’élançaient, dans une eau à 22° a l’assaut d’un triathlon promo (500m de natation, 24 km de vélo, 5km de course à pied) au barrage de la Gileppe .

L’occasion pour nous de réaliser quelques images en cette fin de vacances mais aussi pour le nombreux public présent  de se rendre compte de la performance tant physique que mentale réalisée par ces champions hors du commun. Ce type de compétition replace également le sport au centre de valeurs intrinsèques: dépassement, entraide, fair-play que cela soit seul ou en équipe.

Des valeurs que l’on retrouvaient déjà dans les paddocks de départ mais aussi à la sortie de l’eau dans le tronçon de course à pied faisant la jonction avec la transition 1 .  Situation qui donne lieu à des scènes de vie souvent oubliées dans le sport mais qui ont tout autant de valeurs que la performance proprement dite.

Luc Huberty fondateur de l’association LEG’S GO qui travaille au quotidien pour permettre à des athlètes amputés d’un membre inférieur de goûter aux joies de sports tels que le vélo ou  la course à pied nous confiait-il quelques jours avant la course:

Nous n’avons pas pour but de nous dire qu’il nous « manque tous un morceau », et qu’on va faire du sport ensemble. Mais plutôt d’intégrer les handisports et les valides dans le sport « .

Quand on regarde la course on se rend bien compte que pour les équipes participantes à ce triathlon il y a du soutien et des valeurs et contrairement à ce que l’on pourrait croire ce n’est pas le valide au service du moins valide mais bien un ensemble. Nous sommes uni pour une seule et même chose:  arriver au bout !!!