Votre mot de passe vous sera envoyé.

Tout comme la veille, la 2e étape du Tour de Dubai s’est terminée par un sprint massif. Cette fois, le train des Sky a eu raison de Mark Cavendish qui n’a rien pu face à la vélocité de l’Italien Elia Viviani (25 ans) qui prenait l’ascendant sur le Britannique et l’Italien Andrea Guardini.
Fait insolite, on retrouve en tête du classement de l’étape les trois premiers du classement de la veille mais cette fois dans un ordre différent… Une nouvelle fois, les Transalpins réussissent un beau tir groupé en plaçant six hommes dans le top 10 !
L’étape de 187 bornes était marquée par la longue échappée en solitaire du champion de Tunisie, Rafaa Chtioui, qui livrait un baroud d’honneur de 160 bornes avant d’être repris à dix bornes du but après avoir compté un avantage maximum de près de trois minutes.
Seul Liégeois au départ, Philippe Gilbert se classait 22e dans le même temps que le vainqueur avant l’étape reine de vendredi qui sera aussi la plus sélective de l’épreuve.
Au classement général, Cavendish conserve le maillot bleu de leader avec 2’’ d’avance sur Viviani et 6’’ sur Guardini. Classement où Philippe Gilbert occupe la 31e place avec un retard de 16’’ sur le coureur de l’Ile de Man.

Le classement
1. Elia Viviani (Italie, Team Sky), les 187km en
2. Mark Cavendish (GB, Etixx-Quick Step)
3. Andréa Guardini (Italie, Astana)
4. Alexander Porsev (Russie, Team Katusha)
5. Andrea Palini (Italie, Skydive Dubai)
6. John Degenkolb (Allemagne, Team Giant-Alpecin)
7. Daniele Ratto (Italie, UnitedHeathcare Pro Cycling)
8. Daniel Oss (Italie, BMC)
9. Michael Valgren Andersen (Danemark, Tinkoff-Saxo)
10. Nicola Ruffoni (Italie, Bardiani CSF)
22. Philippe Gilbert (BMC)