Votre mot de passe vous sera envoyé.

Le Liégeois Raphael Vankerkom a remporté ce dimanche le troisième ASICS Xtrails de Houffalize, un trail de trois jours et quatre étapes, en devançant Vincent Siringo et Weking Van Reeth. Un vrai podium de luxe, composé de l’un des meilleurs Liégeois actuels, mais aussi de nos deux meilleurs représentants belges au dernier Marathon des Sables.

Le Trail des Lutins, apothéose du week-end qui aura regroupé près de 600 traileurs dans ce superbe coin de la Belgique, a quant à lui atterri dans la musette du vétéran français Eric Capelli.

Vendredi soir, le Hennuyer Vincent Siringo et le Liégeois Raphaël Vankerkom nous ont offert un superbe mano a mano sur le prologue de 7 kilomètres du ASICS Xtrails de Houffalize. Les deux hommes, malgré plusieurs tentatives, se sont en effet montrés incapables de lâcher leur concurrent direct pour finir, dans le même temps, à une seconde près, en faveur du natif d’Ellezelles, aujourd’hui installé à Gand. Une empoignade (amicale et pleine de respect) qui promettait une âpre lutte durant tout le week-end.

Et cela ne manquait pas. Samedi matin, sur les 24 kilomètres qui constituaient le « Trail des Pins », on retrouvait rapidement les deux hommes en tête. Dès la première côte, située après 500m de course, Siringo, profitant de ses capacités d’ancien coureur de 400, imposait un gros rythme. « J’ai dû m’accrocher car il est vraiment parti vite dans cette bosse », reconnaissait Raphaël Vankerkom.

Et de fait, le rythme soutenu dicté par Siringo, récent 31e du redoutable et redouté « Marathon des Sables », réduisait le peloton… à un duo, seul Vankerkom ayant pu suivre. Sur la partie plus « roulante » qui se profilait ensuite, Vankerkom tirait alors profit de son expérience de coureur de marathon pour creuser, inéluctablement, un écart sur son rival. « Raphaël était bien, il déroulait. Moi, pour le suivre, j’étais obligé de me mettre dans le rouge. J’ai donc décidé de lever le pied pour ne pas puiser dans des forces qui allaient m’être utiles le reste du week-end », reconnaissait, beau joueur, Vincent Siringo.

Vankerkom, comme lors de son récent Ohm Trail victorieux, au cours duquel il avait parcouru près de 35 bornes en solo, s’adjugeait cette 2e étape et s’emparait du maillot de leader, repoussant son « meilleur ennemi » à plus de 5 minutes au général. « L’objectif, en prenant le départ de cet ASICS Xtrails de Houffalize, était clairement d’emmagasiner du fond en vue du championnat de Belgique longue distance (NDLA : le 38 km du Trail des Hautes Fagnes, fin septembre). Ne sachant pas à quelle concurrence j’allais me frotter, je n’ambitionnais pas la victoire finale. Maintenant, c’est différent », nous confiait samedi après-midi le nouveau leader de l’épreuve.

Samedi soir, à l’occasion du « Petzl Night Trail » qui constituait la 3e étape de cet ASICS Xtrails, Raphael Vankerkom mettait une nouvelle fois les choses au point tandis que Vincent Siringo, souffrant de crampes, devait lâcher prise. Un écart important se creusait alors au général, entre le leader liégeois et ses plus proches poursuivantsDSC_0567

Le Français Eric Capelli intouchable sur les 37km du Trail des Lutins

Disposant d’une confortable avance au départ du 38 km du « Trail des Lutins », qui servait de décor à la quatrième et dernière étape de cet ASICS Xtrails, Raphael Vankerkom choisissait une tactique défensive. Le Liégeois se contentait en effet de contrôler Vincent Siringo et Weking Van Reeth. Un marquage à trois dont profitait un coureur français, Eric Capelli. Un nom qui ne dit rien à personne en Belgique mais qui inspire le respect chez les traileurs hexagonaux, l’homme ayant quand même, récemment, terminé 20e (et 1er vétéran) du Cross du Mont-Blanc (23 km, 1665m D+), organisé dans le cadre du Marathon du Mont-Blanc. 

« J’habite à Longwy, à quelques kilomètres à peine de la frontière belge, et j’ignorais que les Ardennes pouvaient offrir de tels paysages. La journée fut vraiment impeccable pour moi. 

Raphael Vankerkom vainqueur final

Au terme d’un « Trail des Lutins » remporté par Eric Capelli, donc, Raphael Vankerkom a assis sa domination sur l’épreuve. Le coureur « MJ Sport » termine avec une avance confortable (un peu moins de sept minutes) sur ses deux principaux concurrents.

Notons que seuls 28 des 73 engagés sur cet ASICS Xtrails ont réussi à boucler les 81 kilomètres que comptait cette épreuve.

Les Wallons en grande forme

Parallèlement à cet ASICS Xtrails, de nombreux traileurs sont venus courir à Houffalize ce week-end. Et on peut dire que les coureurs du Sud du pays ont mangé une bonne part du gâteau. Car outre les prestations impressionnantes de Vankerkom et Siringo, qui se sont donc partagé trois des quatre étapes du Xtrails, nous pouvons également pointer la victoire de Julien Gillard (Etalle) et les deux premières places du classement féminin pour Stéphanie Ortmans (Visé) et Céline Despas (Chaudfontaine), sur le 28km des « Lutins ».

Stéphanie Ortmans, fraîchement revenue d’un trail en Norvège, savourait son succès. « Je me suis éclatée. Le parcours était amusant, technique. J’ai adoré. Je reviendrai. »

Découvrez tous les classements ici : https://www.chronorace.be/Classements/ListeRapports.aspx?eventId=1105679200839396