Votre mot de passe vous sera envoyé.

Julie Allemand était de retour ce vendredi au petit Country hall pour mener le Belgian Cats Team contre la Turquie en match amical. Courte défaite malheureusement devant ses supporters. En effet, son parcours l’a mené du club d’Alleur où elle débuta avec le coach Didier Delmal, vers Sprimont en cadette, puis rapidement en équipe première avec Pierre Cornia, l’actuel entraîneur des Panthers de Liège et… assistant-coach de Philip Mestdagh chez nos nationales. Après trois ans à Braine (là où l’avait attiré Thibaut Petit) avec deux coupes, trois titres de championne et une finale de l’EuroCup, la voici en France à l’ASVEL Lyon dont le président est un certain Tony Parker. Après avoir pris de l’expérience chez nos voisins en devant notamment trouver sa place, puis mener Lyon dans le dernier carré d’as des playoffs, Julie est devenue titulaire au poste de distributrice, malgré une belle concurrence (Carpreaux, Van Loo) avec laquelle elle partage le temps.

Petite déception donc vendredi devant une salle bien garnie (le basket féminin fait recette à Liège) avec une courte défaite sur la marque de 60-64. Cinq points au compteur et six assists, la jeune Juprelloise de 22 ans marqua le match de son talent avec quelques pénétrations spectaculaires et efficaces, mais aussi des passes décisives, réelles caviars. Ajoutons que l’équipe Belge était privée de quelques joueuses immanquables: Ann Wauters, Emma Meesseman et Antonia Delaere ! Plaisir aussi de revoir dans la sélection Manon Grzesinksi (7 minutes de jeu, 1 assist, 1 rebond, 2 points avec un bel assist de… son ex-équipière!) avec qui Julie Allemand fit son apprentissage à Alleur, Sprimont et Braine. Pas de Jaleesa Maes par contre. Le pivot des Panthers devant décliner la sélection, pour le moment, du fait d’un nouveau travail. Ce n’est, on en est certain, que partie remise tout comme pour les Cats qui le lendemain prenait à Vilvorde leur revanche (78-60). Un gros match cette fois d’Allemand qui fut décisive en seulement 22 minutes où elle a pu planté 15 unités dont trois triples !

Après leur troisième place au Championnat d’Europe et le retour de leurs stars blessées, les Cats sont prêtes pour les Mondiaux qui se tiendront fin septembre sur la belle Ile de Ténérife où nos Belges vont réveiller le volcan qui sommeille en elles.

Julie Allemand, au top, sera une des clés du succès. Connue pour son talent, sa force de travail, sa belle éducation et ses qualités humaines, Julie a décidé comme Axel Hervelle et d’autres de soutenir les bénévoles de Coup de Main Autisme et Autisme Liège « J’adhère tout de suite, naturellement ! »