Votre mot de passe vous sera envoyé.

Julie Allemand, ce nom n’évoque certainement pas grand chose pour le lecteur neutre, mais toute personne se qualifiant d’interessée par le monde du basket se doit de la connaître.En effet, la jeune liégeoise a gagné, avec les équipes d’Alleur et de Sprimont, toutes les coupes de la province et AWBB en jeunes mais aussi  la coupe AWBB dames. Avec les équipes nationales jeunes, elle est médaillée d’or aux JO de la jeunesse, vice-championne d’Europe en U16  et U18  et termine 7ème aux championnats du monde U17.

 Elle fait maintenant partie de l’équipe de Castors Braine. Pour l’instant Julie a signé pour deux ans à Braine et pense être à la bonne place. Elle apprend énormément sur le terrain durant les entraînements comme les matchs:

Je prends de l’expérience, j’apprends à être plus forte mentalement, à jouer dans une équipe professionnelle.

Il ne faut pas aller trop vite et je pense que l’année prochaine est bien pour moi aussi, je prends mes marques avec  le niveau professionnel tout en restant en Belgique même si je ne  pensais pas que c’était possible. Pour la suite, on verra mais l’un de mes objectifs est de jouer à l’étrangé. Ici, les filles m’ont directement bien accueillie aux premiers entraînements et le contact avec le coach à été positif. J’y ai vite compris mon rôle, ce que je devrai faire, ne pas faire, et j’ai essayé de grandir au fur et à mesure du temps, des matchs …

Un esprit tourné vers l’avenir en compagnie d’une autre Liégeoise : Manon Grzesinski. Elles ont débuté chacune leur carrière à Alleur.  Même si Manon a commencé un peu plus tard, depuis,  les deux jeunes filles ne se sont plus quittées, Manon nous parle de son amie : on a eu la chance de gravir différentes étapes ensemble. Pour son jeu, c’est une joueuse incroyable, elle a un talent fou, une vitesse rare, un premier pas rapide, une bonne vision de jeu, elle a beaucoup progressé depuis qu’on joue ensemble. Elle va aller loin, j’en suis sûre. C’est vraiment une amie formidable.

La preuve que la formation des clubs locaux porte ses fruits. Même si l’avis de Julie est positif, elle remarque que des points restent à améliorer: « Personnellement, jusqu’à présent, je suis contente car je pense être tombée sur les bonnes personnes aux bons moments. Des personnes qui m’ont appris énormément.  Maintenant je pense qu’il devrait y avoir encore plus de choses mises en place pour le développement des jeunes, pour qu’ils puissent atteindre un bon niveau. Il manque de clubs qui veulent vraiment pousser les jeunes à aller loin, il manque de collaboration je pense … A la place de se « piquer » les joueuses,  les clubs devraient travailler ensemble… »

Ensemble, c’est bien le terme choisi par les Brabançonnes pour conquérir l’Europe. Hier soir devant un public nombreux, Braine et donc nos deux Liégeoises, à pris les devants sur une équipe turque de Mersin qui se sera battue jusqu’au bout(0-14 en fin de match). Battues à l’aller de 5 points (77-72), les Brainoises se sont imposées 82-76 ce qui leur ouvre les portes des demi-finales de l’EUROCOUPE.  Les Belges se déplaceront  à Istanbul Université le 26 février, retour à Braine le 5 mars.  Historique pour nos liégeoises mais aussi pour le basket-ball belge en général.

Nous vous proposons de revivre le match en intégralité grâce à la superbe vidéo postée par  basketféminin.com, un site à visiter …