Votre mot de passe vous sera envoyé.

Ce samedi en fin d’après-midi, la nationale 1 d’Eric Humblet recevait Yvoir, une structure coachée par un responsable de la Fédération francophone où l’on retrouvait sur la feuille de match une flopée d’étrangères (NDLR : la totalité).

On retrouvait du côté des « Thimi girls » les habituelles Klassen, Krenicky, Reul (les soeurs), Humblet, Lallemand, Jérôme mais aussi la jeune Romane Georis, très en vue ces dernières semaines. Les Liégeoises qui, suite au transfert de Krenicka (Datavoc Tongeren) et l’arrêt d’ Ines Lilien,avaient pour certains observateurs des allures de reléguable. Ce samedi, cette jeune équipe aura donc fait taire les mauvaises langues.

Un match bien débuté par une équipe locale en place, score: 25-22. Un second set où les Liégeoises étaient débordées par les assauts adverses. Malgré une timide remontée, elles devaient concéder un 20-25 expéditif. Rageuses, elles changeaient la tendance dans le troisième (25-21) et renvoyaient leurs adversaires plus vite que prévu au vestiaire. (25-16).

Une victoire qui, face à une équipe pro, tombe à pic et permet de mettre en confiance cette équipe et son public chaleureux.

 

Un public qui donne de la voix sur le bord de terrain. Photo: Kevin Vallée

Un public qui donne de la voix sur le bord de terrain. Photo: Kevin Vallée

Après la trêve hivernale, les protégées d’Eric Humblet iront se préparer en Allemagne en participant à un tournoi les 3 et 4 janvier avant de reprendre les choses en main le 10 janvier pour un second tour que l’on espère positif.

Quelques images de la rencontre (les photos restent propriété de Liège-sports. Si vous désirez un original sans logo, merci de nous en faire la demande : info@liege-sports.be )

[justified_image_grid limit=0 flickr_user=126920714@N05 flickr_photoset=72157649450149650]