Votre mot de passe vous sera envoyé.

Rencontre capitale pour le Brussels, acculé à la victoire pour tenter de forcer la porte des play-off. Pour les Wolves, l’objectif était de confirmer le même esprit collectif et le même mental que le week-end précédent à Louvain.
Au classement, Pepinster, malgré la défaite, reste bien placé pour les play-off (qui pourraient se jouer au goal-average) en comptant une victoire supplémentaire sur Liège et deux sur le Brussels.

Verviers-Pepinster débute pied au plancher et prend rapidement l’avance au marquoir avant de perdre les cordes devant un adversaire retrouvant sa précision au fil des minutes. Mieux même, les joueurs de la capitale ne se contentent pas de renverser le marquoir mais prennent un avantage de deux points à l’issue du premier quart temps (22-20).
La partie se poursuit animée et équilibrée (38-37 à la 17e’). Profitant du manque de marquage de la défense visiteuse et de l’espace laissé par les Wolves, le Brussels s’assure une avantage de 4 points. Mieux même, ils exploitent à la fin du deuxième quart temps une stupide perte de balle et un bonus pour faire monter le marquoir à 51-45 à la mi-temps.

Six points d’avance pour le Brussels au repos

Dès la reprise, Pepinster profite de la confiance affichée par Jankovic pour grignoter son retard et revenir à hauteur des Bruxellois (59-59 à la 26e’). Sentant le danger, l’équipe locale met la pression et reprend une avance de 7 points (72-65) à la fin du 3e quart temps.
Pepinster n’a d’autre solution que de jouer son va-tout pour tenter de refaire son retard. Sans succès, la défense locale restant maitre du jeu (79-67 à 7’30 de la fin).
Thibault Petit a beau s’époumoner, rien n’y fait… La tâche devient de plus en plus compliquée pour les visiteurs (85-73 à 5’42 et 90-78 à 3’14’ du terme).
Malgré un ultime sursaut visiteur (92-87 à 1′ de la fin du match), Pepinster s’incline par un écart de 3 points (94-91).
Commentaire de Thibaut Petit: « Nous venons d’affronter un calendrier compliqué avec 4 déplacements consécutifs. Le prochain déplacement à Liège s’annonce très important. A nous de gagner ensuite les trois matches à domicile. »
Sur la rencontre dans la capitale, il ajoute: « Nous avons très bien débuté la partie (10-16) avant de perdre nos marques sur le plan défensif où nous n’avons pas trouvé de solution. Nous avons manqué de niac et nous avons pris une leçon au niveau de l’esprit. »